ressemblant

ressemblant

ressemblant, ante [ r(ə)sɑ̃blɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1503; de ressembler
1Rare Qui ressemble, qui est semblable à. analogue, approchant, semblable, voisin. Équivalence d'objets ressemblants. Absolt Qui se ressemble, est resté le même. « Je retrouve Degas vieilli mais toujours ressemblant » (A. Gide).
2Cour. Qui a de la ressemblance avec son modèle. Caricatures plus ressemblantes que des portraits. « Faire ressemblant, c'est là tout le devoir de l'historien » (Hugo). Fam. Il est très ressemblant (sur une photo),on le reconnaît bien (cf. C'est bien lui, c'est lui tout craché).
⊗ CONTR. Contraire, différent, dissemblable.

ressemblant, ressemblante adjectif Qui ressemble à l'original : Portrait très ressemblant.

ressemblant, ante
adj. Qui ressemble à un modèle.

⇒RESSEMBLANT, -ANTE, part. prés. et adj.
I. — Part. prés. de ressembler.
II. — Adjectif
A. — [Corresp. à ressembler I]
1. Rare. Ressemblant à qqn/qqc. Qui ressemble à quelqu'un, quelque chose.
a) Vieilli. [En parlant d'une pers., d'un animal] Je me fis deux petites amies, ressemblantes, à s'y tromper, aux tourterelles de ma mère (MICHELET, Oiseau, 1856, p. XXXIV).
b) [En parlant d'un inanimé concr. ou abstr.] Ressemblant à qqc.
) Qui ressemble à quelque chose. On voit sur le terre-plein cinq à six cases ressemblantes à celles des nègres des îles à sucre (Voy. La Pérouse, t. 4, 1797, p. 88). Concevons-nous que le Parthénon et les Propylées (...) aient été l'œuvre d'une époque fort ressemblante à 1793 (RENAN, Avenir sc., 1890, p. 420).
) Qui est analogue à quelque chose. Une pitié ressemblante au mépris (Lar. 20e).
2. [Corresp. aux empl. pronom. de ressembler I]
a) [En parlant d'une pers.; corresp. aux empl. pronom. de ressembler I A 1 a]
) Au plur. Qui se ressemblent. Euphrasie, (...) Marie, (...) Lucie, jeunes filles bien peu ressemblantes, chacune avec son charme (E. DE GUÉRIN, Journal, 1838, p. 202). Car entre ces deux êtres [une mère et son fils], si ressemblants qu'ils fussent, il n'était d'autres liens que du cœur (ROLLAND, J.-Chr., Nouv. journée, 1912, p. 1528).
) Qui se ressemble, qui est resté identique à lui-même. Je retrouve Degas vieilli, mais toujours ressemblant; à peine un peu plus buté, plus enfoncé dans son opinion, exagérant sa hargne et grattant toujours le même endroit de son cerveau où le prurit se localise toujours plus (GIDE, Journal, 1909, p. 274).
b) Au plur. [En parlant d'un inanimé concr. ou abstr.; corresp. à l'empl. pronom. de ressembler I B 1 a] Qui se ressemblent. Leurs méthodes de travail sont ressemblantes (DAVAU-COHEN 1972).
B. — [Corresp. à ressembler II]
1. a) [En parlant de la représentation par les arts graph. ou plast. d'une pers. ou d'une chose; p. anal., d'une description orale ou écrite] Qui est conforme au modèle représenté; qui reproduit fidèlement la réalité. Buste ressemblant; description ressemblante. En lisant les descriptions qui se trouvent dans les Martyrs, le lecteur peut être assuré que ce sont des portraits ressemblants (CHATEAUBR., Martyrs, t. 1, 1810, p. 17). Sans connaître les modèles, ils trouvaient ces peintures ressemblantes (FLAUB., Bouvard, t. 2, 1880, p. 1).
Ressemblant à qqn/qqc. Si, d'après cette description, un peintre prenait son crayon, produirait-il une esquisse ressemblante au vieux château? (CHATEAUBR., Mém., t. 1, 1848, p. 554).
Loc. verb. Faire ressemblant. Représenter fidèlement un modèle; décrire fidèlement une personne, une situation. Synon. attraper la ressemblance (v. ressemblance I B 1 a). Et ce qu'il y a de terrible, c'est qu'il [le romancier] fera ressemblant, le gredin, malgré lui (MAUPASS., Sur l'eau, 1888, p. 261). Plus Cézanne semblait, aux yeux de ses contemporains, s'orienter vers l'abstraction, plus il cherchait à faire ressemblant (LHOTE, Peint. d'abord, 1942, p. 110).
b) [En parlant de la copie d'une œuvre d'art] Qui reproduit fidèlement l'original. Voilà une faible copie, elle n'est guère ressemblante (Ac. 1835, 1878). C'est par une fraternelle dissemblance que le chef-d'œuvre se sépare du faux le plus habile, presque toujours « ressemblant » (MALRAUX, Voix sil., 1951, p. 453).
Ressemblant à qqc. Une mauvaise copie, peu ressemblante à l'original (Ac. 1935).
2. [En parlant du modèle d'une œuvre d'art, du sujet ou de l'objet d'une description] Qui est fidèlement représenté ou décrit. Je suis allé au Salon où sont exposés l'Entrée d'Henri IV, Daphnis et Chloé, et le portrait de Charles X en costume royal, trois tableaux de Gérard. Je ne connaissais pas le portrait du roi (...). Le roi est médiocrement ressemblant (DELÉCLUZE, Journal, 1825, p. 233). Peu à peu, l'image du juge sortit de parmi les lignes frottées à la gomme (...). Il n'était pas très ressemblant, mais on pouvait le reconnaître (RAMUZ, A. Pache, 1911, p. 56).
Prononc. et Orth.: [], fém. [-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. V. ressembler. Fréq. abs. littér.: 504. Fréq. rel. littér.: XIXe s.: a) 782, b) 960; XXe s.: a) 826, b) 463. Bbg. VAGANAY (H.). Pour l'hist. du fr. mod. Rom. Forsch. 1913, t. 32, p. 152.

ressemblant, ante [ʀ(ə)sɑ̃blɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. 1503; de ressembler.
1 (Rare). Qui ressemble, qui est semblable à… Analogue, approchant, semblable, voisin. || Le singe eût-il été plus ressemblant à l'homme (→ Homoncule, cit. 4). || Je retrouve Degas vieilli mais toujours ressemblant (→ Enfoncer, cit. 46).
2 Cour. Qui a de la ressemblance (I., 2.) avec son modèle. || Photo très ressemblante. || Caricatures (cit. 1) plus ressemblantes que des portraits. || Il est très ressemblant (→ C'est lui tout craché). || La peinture hollandaise (cit.), image ressemblante de la Hollande (→ aussi Image, cit. 15). Parlant, vivant (→ D'une grande vérité). || Description, portrait (cit. 13) plus ressemblant que vraisemblable.
1 Faire ressemblant, c'est là tout le devoir de l'historien.
Hugo, l'Homme qui rit, II, VIII, I.
2 Ce portrait qui n'est pas ressemblant,
Qui fait roux tes cheveux noirs plutôt,
Qui fait rose ton teint brun plutôt,
Ce pastel, comme il est ressemblant !
Car il peint la beauté de ton âme (…)
Verlaine, Amour, « Lucien Létinois », XVII.
3 (…) le sculpteur avait copié toutes les rides, ce qui fit dire peut-être, à la famille et aux amis, que c'était bien ressemblant.
Alain, Propos, 21 nov. 1910, « L'éternel portrait ».
CONTR. Contraire, contrastant, différent, dissemblable, divergent.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • ressemblant — ressemblant, ante (re san blan, blan t ) adj. Qui ressemble. •   Des pieds jusqu à la tête il est comme moi fait, Beau, l air noble, bien pris, les manières charmantes ; Enfin deux gouttes de lait Ne sont pas plus ressemblantes, MOL. Amph. II, 1 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ressemblant — Ressemblant, [ressembl]ante. adj. v. Qui ressemble. Portrait ressemblant. ce portrait est bien peint, mais il n est pas ressemblant. voila une meschante copie, elle n est guere ressemblante …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ressemblant — adj. rsinblyê // aproshê, TA, E <approchant> (Albanais.001). Fra. Il est ressemblant très // extrêmement ressemblant ressemblant : y è l mémo ressemblant tot ékratyà / to kratyà <c est le même tout craché> (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • RESSEMBLANT — ANTE. adj. Qui ressemble. Portrait ressemblant. Ce portrait est bien peint, mais il n est pas ressemblant. Le peintre a bien pris tous vos traits, cependant il ne vous a pas fait ressemblant. Voilà une faible copie, elle n est guère ressemblante …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ressemblant — a, ressemblant, o adj. ressemblante …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • ressemblant — Part. prés. ressembler …   French Morphology and Phonetics

  • RESSEMBLANT, ANTE — adj. Qui ressemble, en parlant de Peinture, de sculpture, etc. Ce portrait est plus flatté que ressemblant. Une mauvaise copie, peu ressemblante à l’original …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Les Jours Passent Et Ne Se Ressemblant Plus — …   Википедия

  • ressemblante — ● ressemblant, ressemblante adjectif Qui ressemble à l original : Portrait très ressemblant …   Encyclopédie Universelle

  • Pyrophyllite — Ressemblant au talc, la pyrophyllite est un phyllosilicate d alumine. Sa formule chimique est la suivante : Al2(Si4O10)(OH)2, ou Al2O3, 4 SiO2, H2O. Elle possède une certaine aptitude à être en feuillets. L origine de son nom se décompose de …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»